#PRODTTITRE thumb
#PRODTTITRE thumb

Les Barbet
Domaine des Cognettes
Rouge 2014 VDP Val de Loire

  • 9.00 €

Le Domaine des Cognettes

Stéphane et Vincent sont fils et arrière petit fils de vigneron.
Ces deux frères, travaillent ensemble pour ce métier regroupant le travail de la vigne et du vin, dans une région d’appellation riche en terroirs et d’histoires.

Vignerons récoltant à Clisson, cité médiévale bercée par le charme de la Sèvre et de la Moine et à l’architecture Italienne.

L’ensemble de leur vignoble est cultivé en agriculture biologique, leurs vendanges sont manuelles et leurs vinifications sont naturelles.
Leur regard s’est tourné vers les méthodes de cultures plus saines pour leurs santé, la votre et pour l’expression gustative de leurs vins.

L’utilisation de tisanes pour traiter les maladies de la vigne fait partie de leurs méthodes pour vous faire partager leur passion.




Notes de dégustation

Nom de famille de leurs grands-pères maternels, la famille Barbet, a exploité les vignes de notre domaine au moins sur 4 générations.

L’élevage en fût de chêne a été́ réalisé́ sur des vielles barriques pour préserver l’identité́ du vin. Le choix de ce contenant pour cette cuvée a pour but d’établir une respiration lente du vin au travers du bois, pour l’évolution des arômes du vin et de sa structure.

Ce vin rouge offre de la générosité et une belle structure aromatique de fruit rouges.

Le service

Idéal autour de 16°
Aucun carafage nécessaire, déboucher à l’avance
À boire dès maintenant et jusqu’en 2024.

 

La vinification

Macération en cuve 12-14 jours en cuve, vendange manuelle égrappée partiellement et le reste en grappes entières pour une macération carbonique, encuvage et décuvage par tapis, pressurage pneumatique, levures et bactéries indigènes, pas de collage, filtration légère.

La culture 

Biologique

Le taux de SO2 

Moins de 10 mg de SO2 à la mise en bouteille

L’âge des Vignes 

Entre 12 et 26 ans

Le Terroir : Granite plus ou moins dégradé 

Le Granite plus ou moins dégradé apporte des notes de pierre à fusil au vin. Cet arôme (pierre à fusil) associé à la minéralité (silex chauffé), au fumé (poudre brûlée) est classé dans la famille empyreumatique. À Chablis, avant que le mot minéralité ne soit inventé, on parlait déjà de goût de pierre à fusil, cette odeur très caractéristique que dégageaient les mousquets des fantassins du XVIIe siècle, lorsque les deux silex de mise à feu s’entrechoquaient.

L’humain 

Stephane et Vincent Perraud

A table ?

Privilégiez plutôt les viandes en Daube ou le Gibier.

Mon idéal

Lapin de Garrenne au muscadet.

Abonnez-vous à notre newsletter