#PRODTTITRE thumb

Les Frontons Flingueurs
Domaine la Colombière
AOP Fronton

  • 15.00 €

Domaine La Colombière

Le domaine la Colombière se situe sur la commune de Villaudric, au nord de la Haute-Garonne, à proximité directe de Fronton, à une vingtaine de kilomètres au nord de Toulouse.
La vigne est présente au domaine depuis le XVème siècle. A travers les époques, observation et compréhension ont fait évoluer l’accompagnement du végétal.
En 1984, le Baron François de Driesen réorganise le domaine, puis sa fille, Diane, le rejoint en 1998. Elle reprend avec son mari en 2005 le domaine et une de leurs premières actions est de le convertir en agriculture biologique et biodynamique. Pour eux l’harmonie avec le milieu naturel est l’essence même de leur métier.
La voie choisie par Philippe et Diane Cauvin est celle de la préservation et de la fertilité des sols. Ainsi la vie animal et végétal prend sa place au sein des parcelles et l’environnement est préservé.




Notes de dégustation du Petit Bouchon

Véritable vin de plaisir et de convivialité pour les fan de Négrette, à dégainer sans soif !
Dans le verre, la robe est d’un beau rouge de couleur sombre et dense typique pour ce cépage.
Au nez, ce vin est gourmand sur des notes de fruits rouges et noirs. Également très floral.
La bouche est gourmande et équilibrée, fidèle aux sensations olfactives, un concentré de fruit. Les tanins sont ronds et élégants.
La finale, d’une belle longueur, appelle à se resservir.

Le service

Idéal autour de 17°.

Une aération de quelques heures est nécessaire.

À boire dès maintenant et dans les deux ans qui suivent sa production.

La vinification

Vendanges manuelles, encuvage par gravité. Vendange éraflée, foulée. Vinification naturelle. Cuvaison de 15 jours.
Élevage en cuve béton brut 9 mois.
Vin non collé, filtration dégrossisante.

La culture

Biologique et Biodynamique

Le taux de SO2

Inférieur à 25 mg/L de SO2 Total.

L’âge des Vignes

30 ans.

Le Terroir : Graves sidérolithiques et limons sablonneux

C’est un sol composé de grosses pierre et d’argile sablonneux, mais aussi de fer (sidérolithique). Ce terroir associé au climat du Frontonnais (avec ses 200 heures d’ensoleillement par an) et au vent d’autan (chaud et sec), assainissent la vigne et favorisent une bonne maturité des raisins.

L’humain

Philippe et Diane CAUVIN

A table

Une belle côte de bœuf au barbecue, frites maison.

Mon idéal

Filet de rouget grillé, vinaigrette aux herbes, poêlée de courgettes.

Abonnez-vous à notre newsletter