Le vin naturel, le vin biodynamique, le vin biologique et le vin « conventionnel » :

Le vin et ses différences :

- Le vin naturel :

Le vin naturel est obtenu à partir de vignes bio, non traitées, la vendange est manuelle et la fermentation en cuve est absolument naturelle (aucun ajout... du raisin, du raisin et du raisin). Pour obtenir un vin naturel, 
l’agriculture et les méthodes de travail de la vigne des producteurs, sont totalement en phases avec le respect de l’environnement, la nature et l’homme. Le vin naturel est un vin sans sulfites ajoutés (on en trouve naturellement dans le vin).
Aujourd’hui il n’existe pas de réglementation pour le vin naturel.

- Le vin biodynamique :

Le vin biodynamique est obtenu, comme le vin biologique, à partir de vigne non traitée, sans herbicide sur les sols. Les vignerons se servent de la faune, la flore, la lune ou par exemple d’infusions à base de plantes pour entretenir leur domaine.
Il n’y a pas de réglementation pour le vin biodynamique mais Demeter, Biodyvin et Ecocert, sont des certificateurs importants qui régissent cette production dans le monde viticole.

- Le vin biologique :

Le vin biologique est obtenu à partir de vigne non traitée, sans herbicide sur les sols, mais peut recevoir plusieurs produits pour, entre autre stabiliser le vin lors de la vinification. Cependant, depuis peu, cette démarche propose aux producteurs de vins bio de réduire les intrants au moment de la vinification. 

Il est réglementé par un cahier des charges européen. Le vin biologique existe officiellement depuis 2012.

- Le vin conventionnel :

Le vin conventionnel est obtenu à partir de vigne sur-traitée, lors de la fermentation on y ajoute énormément de produits. Ce sont des vins en opposition total avec les vins bio et naturels.
Il s’agit de vins avec beaucoup de soufre, que vous trouverez principalement en grande surface mais aussi chez certains cavistes.

 

 

Certains parlent d’effet de mode pour le vin naturel, réservé à une élite de bobo hipster amateur de vin, Petit Bouchon Authentique® souhaite casser ces a priori.
Si le vin naturel est un effet de mode, cela fait 8000 ans que cela dure... Il y a 8000 ans, les hommes produisaient, stockaient, consommaient et échangeaient déjà du vin (naturel et bio) dans les régions montagneuses du Moyen-Orient.

Petit bouchon authentique®, site de vente en ligne de bouteilles de vins (disponible dans notre cave), est spécialiste en vins bio et naturels, produits en respectant la nature.
Toutes les bouteilles de vins (rouge, blanc, rosé), disponibles à la vente dans notre cave sont issues d’une culture biodynamique.
Grace à notre système de Box de vins en livraison, découvrez avec chaque bouteille, sa fiche de dégustation, une description du domaine et les caractéristiques du vin.
Nos producteurs sont sélectionnés au cœur de notre pays pour leurs vins cultivés en biodynamie, avec peu ou pas de sulfites et natures.
Des vins authentiques et vrais, naturels à la dégustation. Naturellement surprenants, lisez notre article : Comment déguster le vin nature.

 

 

Le vin naturel et biodynamique :

Le vin naturel c’est avant tout une agriculture non-violente, biodynamique, respectueuse de la faune, la flore, la nature, le domaine, la planète et l'homme.
Produit en faible quantité et de qualité
tout en respectant la planète, le vin naturel ou vin nature est issu de raisins travaillés en Agriculture Biologique, sans désherbant, pesticide, engrais ou autre produit de synthèse.

Les vendanges sont manuelles, la production du vin est en faible quantité et lors de la vinification (sans intrant œnologique) le vigneron s'efforce de garder le caractère vivant du vin.
Les interventions techniques pouvant altérer la vie bactérienne du vin sont presque nulles, ainsi que tout ajout de produit chimique, à l'exception, si besoin, de sulfites en très faible quantité.
Il s'agit toujours d'un choix de vie du vigneron et des producteurs qui souhaitent être à contre courant de la modernisation, de la standardisation et du business bio ... sans renoncer à une exigence de qualité des vins pour que l'expérience du consommateur soit unique.  

 

En opposition, les vins « conventionnels », appelés tels quels pour ne pas faire fuir les consommateurs ainsi que leur argent, existent depuis les années soixante. Leur fermentation est assurée par des levures chimiques. Les vignerons produisant ces vins " protègent " leurs vignes contre les attaques de champignons ou d’insectes par des pesticides. Ainsi les rendements augmentent et les vrais vignerons diminuent.
Nous avons affaire à des vins standardisés, aux arômes passe partout, avec des élevages souvent trop poussés qui reflètent le style d’une maison mais ne respectent plus le terroir... (Ni le vin)
Les vins dits conventionnels peuvent contenir jusqu’à 47 produits chimiques différents. En plus d’être extrêmement néfaste pour notre santé, l’association des produits utilisés dans les vignes et dans les vins ont un effet absolument dévastateur pour notre environnement et l’équilibre de notre terroir.

 

 

Le taux de souffre en fonction des différents vins :


- Vins conventionnels (vin rouge) normes E.U : 160 mg/litre de soufre
- Vins issus de l’Agriculture Biologique (vin rouge) : 100 mg/litre de soufre
- Vins issus de l’Agriculture Biodynamique (vin rouge) : 70 mg/litre de soufre
- Vins Naturels (vin rouge) : 30 mg/litre de souffre

Le dioxyde de soufre ou SO2 (que l’on appel simplement sulfites) est un gaz dense, incolore, allergène et toxique ; son inhalation est fortement irritante.

Logo vin naturel, vin nature Petit Bouchon Authentique®
Abonnez-vous à notre newsletter